Comment améliorer le développement de la motricité fine chez l’enfant

Comment améliorer le développement de la motricité fine chez l’enfant

Comment améliorer le développement de la motricité fine de votre enfant

Certains enfants ont du mal à développer des compétences. Si c'est le cas de votre bout de chou, vous constaterez peut-être que dessiner et colorier prend beaucoup de temps. Travailler devant un ordinateur ou écrire peut rapidement le fatiguer. Il n’est pas doué pour couper du papier et n'aime pas les tâches qui nécessitent de petits mouvements. 

Les enfants n'ont pas à faire de  tâches fastidieuses comme écrire ou utiliser des ciseaux pour améliorer leur motricité fine. Autrement dit, d'autres types d'activités peuvent être plus intéressants pour certains groupes d'âge. Par exemple, les projets artistiques, le travail avec l'eau et certaines formes de jeu Montessori aident les enfants à développer des expériences de coordination, de préhension et de pincement. 

Les activités idéales pour les renforcer comprennent : 

  • Utilisation de l'outil de pointage avec de l'eau ; 
  • Extraire l'eau d'une éponge ;
  • Peinture à l'éponge ;
  • Verser de l'eau à partir de récipients avec différents becs ;
  • Pêcher une balle de ping-pong dans une baignoire en filet. 

D'autres activités incluent l'utilisation de jouets avec des  boutons, des cadrans, des loquets et des interrupteurs. De même, vous pouvez fabriquer votre propre jouet en remplissant un récipient de lingettes pour bébé avec de la pâte. Les petits adorent le sortir et le remettre. 

Le circuit de voitures Montessori, est un exemple de motricité fine dans laquelle les enfants développent des sens tactiles. Équipez vos enfants de véhicules jouets, de  peinture lavable, d'un bac d'eau, de tasses, de crème à raser, de brosses à dents et d'un vaporisateur. De plus, les enfants peuvent colorier la voiture avant de la nettoyer. 

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, vous pouvez vous entraîner à trier en utilisant des pierres, des perles, des pompons ou d'autres petits objets. Assurez-vous qu'ils sont surveillés pour éviter de mettre des objets dans leur bouche. Vous pouvez utiliser vos doigts, des pinces ou des baguettes pour placer des objets dans des bacs à glaçons ou d'autres petits récipients. 

Le matériel Montessori peut vous aider si vous craignez que votre enfant ne développe pas  de bonnes compétences  dans ce domaine. Les jouets Montessori favorisent le développement de votre enfant et améliorent sa force et sa dextérité.

Connaître les étapes du développement de la motricité chez  l’enfant 

Le développement moteur d'un enfant se produit à des stades critiques de la naissance à l'âge de 18 mois. Tout d'abord, vous remarquerez qu'il présente des mouvements involontaires au cours des premières semaines. Ce sont principalement des réactions à des stimuli externes. À l'âge de deux mois, les bébés qui étaient auparavant incapables de lever la tête pourront le faire. A partir de 4 à 5 mois environ, ils deviennent actifs. Cet âge montre ses premières tentatives pour tenir les choses autour de lui. Je trouve qu'il peut maintenant ramper dans son lit et se rouler sur le ventre. Après 2 mois bébé peut s’asseoir lentement. Sa motricité fine lui permet de tenir un objet d'une main et même de le passer de l'autre. A ce stade, vous pouvez lui offrir le Memory Enfant Evolutif en bois pour travailler davantage sa motricité.

À 8 mois, il a un bon contrôle  des mains lorsqu'il rampe dans la maison. À environ 11 mois, votre petit ange pourra non seulement se tenir debout sans votre aide, mais suivre une procédure ordonnée. Au moment où vous franchissez le cap important des 12 mois, votre enfant commencera à marcher  assez droit. Dans les mois qui suivent, il essaie de courir malgré de nombreuses chutes. A 18 mois, vous serez étonné de l'uniformité de la foulée de votre enfant. Il fait preuve d'une coordination évidente dans la motricité fine et  globale. Par exemple, il peut courir et transporter des objets lourds en même temps. 

Cependant, il est important de savoir que chaque enfant est unique. Par conséquent, ces phases peuvent différer au cas par cas.

Faire des activités de motricité fine dans un environnement Montessori 

De nombreuses extensions d'activités dans l’apprentissage Montessori incluent le traçage, l'épinglage et les ciseaux, en fonction du développement de l'enfant à ce moment-là. Des exemples de géographie Montessori incluent le traçage des continents et des états,  des cartes de continents, y compris des coupures de cartes continentales et d'état. 

Les mathématiques sont également un excellent moyen d'intégrer le développement dans ce domaine. Par exemple, les enfants travaillent avec de petites perles, des compteurs,  découpent des étiquettes avec des ciseaux. 

The Montessori Metal Inserts est un excellent jeu de motricité pour tous les enfants. Les  plus jeunes enfants peuvent tracer les modèles et les inserts avec des crayons de couleur pour créer de beaux motifs. Les enfants plus âgés peuvent créer des motifs avec des épingles. Vous allez aimer la façon dont ces activités combinent l'art et la langue. 

Ce n'est que le début de l'exploration de la motricité fine dans l'éducation Montessori.

Laissez libre cours à la liberté de mouvement de l’enfant

La liberté de mouvement profite à votre enfant à plusieurs niveaux. Parlons d'abord de l'impact psychologique. Encourager votre enfant à expérimenter librement et à vivre ses premières expériences sensorielles sans entrave l'aidera à gagner en confiance. A long terme, les enfants  élevés selon le principe de la libre circulation montrent une meilleure estime de soi. Ils sont beaucoup plus indépendants et font preuve d'une remarquable autodiscipline. Un environnement Montessori qui aide à développer la motricité améliore grandement le tonus musculaire de votre enfant. Vous remarquerez que sa posture s'est uniformisée avec le temps. Il est également important de souligner que cette approche pédagogique minimise grandement les risques d'accidents. Vous n'êtes peut-être pas d'accord, mais il n'y a aucun danger à laisser votre bébé se promener librement. La liberté de mouvement vous permet d'avoir un meilleur contrôle sur vos mouvements et d'appréhender progressivement  les dangers potentiels qui vous entourent. En conclusion, encourager la motricité libre chez les enfants est une approche conservatrice. Si vous choisissez cette méthode, vous n'aurez pas à vous soucier des accessoires comme les parcs, les berceaux ou même les chaises longues.

Pensez à prévoir une tour Montessori à partir de 10 mois. Cela l'aide à mieux contrôler sa position debout et à contrôler les mouvements de ses jambes. De plus, les jeux Montessori tels que les cubes, les puzzles et les jouets à emboîtement peuvent l'aider à vivre une expérience sensorielle positive. Ce sera un excellent soutien.
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.