Les Facettes De l’Approche Montessori

Les Facettes De l’Approche Montessori

La méthode Montessori a attiré beaucoup d'attention par son approche plus dépouillée et dynamique de l'éducation des enfants. Mais elle semble parfois un peu imprégnée de mystère et de confusion. 

Qu'est-ce que l'approche Montessori ? 

Maria Montessori a découvert par hasard son approche révolutionnaire de l'apprentissage. Peu de gens savent qu'elle était en fait un médecin qui soignait des patients à la fin des années 1800. Elle a travaillé dans un asile à Rome avec des enfants souffrant de handicaps mentaux et émotionnels. 

Elle y a découvert que l'apprentissage sensoriel, le désir naturel de connaissance, les activités simples, le choix et l'indépendance pouvaient devenir de puissants moteurs de développement, à tel point que les patients avec lesquels elle travaillait obtenaient des résultats supérieurs à ceux de leurs camarades sans handicap. 

C'est ainsi qu'est née, au début des années 1900, la méthode Montessori, une approche de l'apprentissage centrée sur l'enfant. Elle a marqué un tournant par rapport à l'enseignement traditionnel, où l'enseignant ou le parent était considéré comme la seule source de connaissances. Le Dr Montessori préférait que les enfants choisissent les activités auxquelles ils s'adonnent (elle pensait que les enfants apprenaient mieux de cette façon) et elle a supprimé le style d'éducation profondément enraciné de l'enseignement magistral "de face" de ses salles de classe pour se mettre au même niveau que les enfants et explorer/observer avec eux. 

Montessori a développé des activités centrées sur une compétence, permettant aux enfants de choisir les activités, et donc les compétences qu'ils souhaitaient maîtriser, en fonction du type d'apprentissage auquel ils étaient le plus réceptifs à ce moment-là. 

La méthode a également apporté avec elle des activités basées sur des processus qui ont un début, un milieu et une fin - donnant aux apprenants un apprentissage séquentiel et un sentiment de réussite. Les enfants apprenaient ainsi toutes les étapes d'une tâche, qu'il s'agisse d'une routine domestique ou d'une activité de peinture. On montrait aux enfants les différentes étapes de l'activité, sans instruction verbale, y compris le rangement à la fin (Amen à cela !).

Montessori est toujours une approche sensorielle et pratique de l'apprentissage. La recherche a prouvé que ce type d'apprentissage est très puissant et qu'il crée des connexions neuronales dans le cerveau, tout en favorisant la motricité fine et globale, la croissance cognitive et la résolution de problèmes. En mettant davantage l'accent sur le développement de l'enfant dans son ensemble (enrichissement du développement physique, social, intellectuel et émotionnel) plutôt que de se concentrer uniquement sur les résultats scolaires, les enfants sont devenus plus heureux, plus sains, plus indépendants et, naturellement, leurs résultats scolaires ont augmenté (plutôt comme un sous-produit que comme un objectif final). Nous apprenons mieux lorsque nous sommes heureux et en bonne santé.

Bien que la méthode Montessori soit appliquée dans des milliers de crèches et d'écoles, ses avantages ne doivent pas être limités à la salle de classe. Il s'agit d'une approche que tout parent peut adopter.

Pourquoi la méthode Montessori est-elle importante ?

Lorsque l'on sait que les premières années d'un enfant sont parmi les plus formatrices de sa vie, il est essentiel de trouver une approche qui permette de libérer son potentiel. La méthode Montessori prétend pouvoir le faire. Mais comment ?

En suivant l'enfant (et sa nature unique). Lorsque les enfants entreprennent un voyage d'apprentissage Montessori, ils voyagent tous dans des modes de transport différents, à des vitesses différentes et empruntent des voies différentes pour y parvenir. Certains rencontrent des obstacles sur la route, d'autres glissent sans problème. Montessori est une approche qui non seulement reconnaît ce fait, mais qui tente activement de s'adapter aux différents rythmes, styles et approches d'apprentissage Montessori. Plutôt que d'enfermer les enfants dans une approche unique, Montessori supprime le programme fixe pour se laisser guider par les intérêts de l'enfant. Par quoi votre enfant est-il fasciné ? Avez-vous observé ce qui capte son attention et en avez-vous tiré parti ? Par exemple, ma fille a récemment trouvé un gant en laine fascinant, elle aimait sa texture douce et sa forme et ne voulait pas le poser. 

Une communauté bienveillante d'âges différents. Dans les classes Montessori, les enfants sont d'âges différents (généralement jusqu'à 3 ans d'écart) et donc les élèves les plus âgés deviennent des modèles et des mentors et les plus jeunes se sentent inspirés et soutenus par eux. Cela reflète un environnement familial naturel avec des frères et sœurs ou un cadre communautaire. Il y a beaucoup à apprendre de ceux qui nous entourent à l'aide de l'approche Montessori

Le développement social et émotionnel est également essentiel. Enseigner à l'enfant dans sa globalité plutôt que de se concentrer sur l'apport d'informations et l'excellence académique permet d'enseigner de précieuses leçons de vie.  Le développement de caractéristiques positives, la citoyenneté, les outils de bien-être émotionnel, la prise de parole, l'interaction sociale, la compétition saine et l'autonomie ne sont que quelques-unes des compétences transférables aiguisées par cette approche. 

La liberté est équilibrée par des limites. Donner aux enfants l'autonomie de devenir les moteurs actifs de leur propre apprentissage (dans le cadre de certains paramètres) est un excellent moyen de les impliquer. Il y a un équilibre à trouver entre les enfants qui "font la loi" et les adultes qui "interfèrent" ; Montessori vise à atteindre cet objectif. Par exemple, donner à votre enfant le choix entre trois activités différentes à la maison vous permet de fixer les limites et de superviser, mais il a le choix de ce qu'il veut faire.

Des apprenants réfléchis, capables de s'autoévaluer et de s'autocorriger, sont formés. Dans les salles de classe traditionnelles, les élèves peuvent devenir dépendants de l'enseignant pour la correction de leurs compétences. Les réponses exactes sont souvent indiquées au stylo rouge sur leur travail, ou les erreurs encerclées par l'enseignant. Mais les enfants n'auront pas toujours un enseignant, n'est-ce pas ? Bien que certains d'entre nous aient le privilège d'avoir des mentors dans leur vie, une grande partie du travail difficile consistant à repérer nos erreurs a dû être effectuée par nous-mêmes. En fait, c'est plus puissant de cette façon. Ainsi, les enfants Montessori sont non seulement encouragés à identifier leurs erreurs, mais aussi à démêler ces malentendus et à les réconcilier. C'est peut-être l'une des leçons les plus puissantes que Montessori ait à donner. 

Ordre, indépendance et concentration. Si les enfants sont libres (dans une certaine mesure) de diriger leur parcours d'apprentissage, ils doivent également apprendre l'autodiscipline et l'autorégulation dès leur plus jeune âge. Les routines quotidiennes et l'accent mis sur le maintien d'un espace ordonné favorisent cet apprentissage. En permettant aux enfants de choisir leurs activités, la concentration et l'attention sont automatiquement amplifiées. Les animateurs Montessori structurent l'environnement avec soin et apprennent aux enfants à le respecter et à remettre chaque chose à sa place. Pensez conteneurs, pensez étiquettes, pensez code couleur. 

Des vibrations naturelles et écologiques. Imaginez des paniers en paille tressée, des jouets en bois, des curiosités organiques et des bacs à sable. Ce sont de beaux et merveilleux objets sensoriels qui invitent au toucher et à l'odorat. Les jouets naturels, en bois ou fabriqués à la main ont tendance à être plus durables et à promouvoir les merveilles de l'environnement naturel. Ces jouets durables ne coûtent pas cher non plus.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.