Les Principes De La Pédagogie Montessori

Les Principes De La Pédagogie Montessori

La méthode ou la pédagogie Montessori est née d'une longue observation du comportement des enfants. Marie Montessori en tant que médecin et psychologue  en a tiré un grand nombre de qualités naturelles propres aux enfants. 

Tous les enfants, quelle que soit leur origine ou leur culture, passent par des étapes sensibles, mais cela n'arrive qu'une seule fois. Au cours de ces étapes, les enfants apprennent naturellement les pensées qui caractérisent la nature humaine. Chaque étape est caractérisée par des attitudes et comportements.

Sur la base de ses observations, Marie Montessori a développé un matériel scientifique précis basé sur l'analyse sensorielle, car selon la pédagogue, apprendre par les sens favorise la compréhension et la mémoire. On parle de pédagogie Montessori. Une méthode très efficace pour accompagner les enfants dans leur apprentissage et leur socialisation.  

Le principe de base de l'éducation Montessori est "Apprends-moi à faire seul, à penser par moi-même". Elle vise à  rendre l’enfant indépendant. L’adulte n’est qu’un facilitateur. Le principal acteur est et restera l’enfant. 

Cette méthode d'enseignement est basée sur la volonté d'aider l'enfant à se construire et à développer son autonomie par l'observation de ses rythmes de développement, ce qui permet de connaître l'enfant et ses besoins réels. 

La pédagogie Montessori est régie par des principes que les professionnels, les pédagogues et les parents doivent maitriser pour un accompagnement et un suivi efficace. 

L’enfant est au cœur la pédagogie Montessori !

L'enseignant doit prendre en compte les sensibilités de l'enfant, les observe et présente un matériel spécifique adopté à l’enfant et qu’il peut maîtriser aussi souvent qu'il le souhaite. Chaque activité est unique et la plupart d'entre elles sont individuelles. Les enfants apprennent alors à leur rythme et sans compétition car celle-ci peut entrainer des frustrations. L'éducation consiste à accompagner le développement naturel de l'enfant et à l'aider à développer toutes les potentialités qu'il possède déjà. Elle considère à la fois le développement psychologique et intellectuel. L’adulte doit observer l’enfant dans sa globalité.

Booster l’autonomie de l’enfant « aide-moi à faire seul » !

L'équipement adapté à la taille et à la force d'un enfant est l'un des critères de base de l'autonomie d'un enfant, en tout cas, c’est la pédagogie de Montessori. La conception de la classe doit permettre à l'enfant de s'orienter dans l'espace. La présentation lente et précise du matériel donne à l'enfant la possibilité de travailler seul avec le matériel. Maria Montessori a découvert que les mouvements des mains sont le véritable moteur de l'intelligence. « C’est le meilleur outil dont dispose l’homme ». Dit-on 

La main d'un enfant est un véritable outil d'exploration. Pour comprendre et intégrer des concepts abstraits, il doit passer par des étapes de toucher et de manipulation.

L’adulte n’est qu’un facilitateur!

Ce sont tous des matériaux fournis aux enfants. L'apprentissage fait appel à des éléments sensoriels qui captent l'attention de l'enfant et contribuent à son développement, notamment en l'aidant à passer progressivement d'activités simples à des activités plus complexes, du concret à l'abstrait, en travaillant avec des matériaux esthétiques. Dès son plus jeune âge, l'enfant est invité à développer sa propre approche d'apprentissage à partir des matériels spécifiques disponibles... c'est lui qui décide ! 

Laissez votre enfant commencer toutes ses activités pendant un jour ou deux et ne le dérangez pas. Mais en les laissant explorer par eux-mêmes, vous leur donnez la possibilité de trouver des solutions par eux-mêmes. L'observer pendant la phase expérientielle aide les adultes à comprendre les détails, les besoins et les étapes de développement de chaque enfant.

Respecter les périodes sensibles de l’enfant!

Les éducateurs doivent observer les enfants afin qu'ils puissent fournir du matériel qui réponde à leurs besoins. En conséquence, les enfants peuvent acquérir naturellement de nouvelles qualités, telles que le langage verbal et l'écriture, sans effort conscient. Maria Montessori a observé que les enfants traversent différentes étapes de curiosité intellectuelle et de développement depuis les premiers mois de la vie jusqu'à l'âge de six ans environ. Elle les appelle des "périodes sensibles", où ils sont fascinés et absorbés par certains aspects de leur environnement. L’adulte doit bien distinguer ces phases pour bien l’accompagner dans son apprentissage. 

Mettre l’enfant dans une ambiance sereine !

L'environnement doit être propice au développement de l'enfant. Calme, ordre, dialogue, respect mutuel et beauté sont les valeurs qui créent un espace d'apprentissage sécuritaire, chaleureux et motivant. L'environnement Montessori est réfléchi et aménagé avec soin. Dans cet espace préparé, l'enfant peut se déplacer librement et facilement. Il développe ainsi sa curiosité naturelle et sa motricité au bon moment et en toute sécurité. Votre enfant pourra y grandir avec un maximum d'indépendance. C'est aussi une excellente occasion d'améliorer votre concentration. En concevant des environnements pour les différents stades de développement de votre enfant, nous pouvons fournir un environnement expérientiel riche qui lui permet d'être actif et d'atteindre son potentiel. Par conséquent, l'atmosphère est calme, simple et ordonnée. Les meubles sont ajustés à la taille de l'enfant, afin que l'enfant puisse l'utiliser de manière autonome et choisir ses propres activités, vêtements, etc.

L’autocorrection : Il est son propre correcteur ! 

Les matériaux sont auto-correcteurs, de sorte que seuls les enfants apprécient les résultats de leur propre travail, sans avoir besoin de l'examen d'un adulte. Après la manipulation, ils apprécient le résultat. Une phase d'apprentissage est nécessaire. Pendant ce temps, l'enseignant passe en revue le travail et évalue le contenu de l'activité et la capacité des enfants à s'autocorriger. Cette période d'essai doit durer tant que les enfants ne sont pas indépendants. Veuillez préparer une feuille d'autocorrection pour votre enfant. La plus grande erreur est lorsque le maître les accapare. Dans ce cas, l'enfant qui travaille sous surveillance n'a pas la possibilité de devenir indépendant. Ce n’est pas ce qui est conseillé pour aider l’enfant. 

La pédagogie Montessori est vantée partout dans le monde pour son efficacité !

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.